L'établissement Sainte Trinite
Administration
Ecole primaire
Collège
Lycée
Restauration
Blog, actualités, agenda
Environnement numérique de travail
Pastorale
Forum de la Pastorale
Blog de la Pastorale
Partie du site pour l'APEL
APEL
APEL de Sainte Trinité
Partie du site pour les parents d'élèves
Rencontres, échanges entre parents d'élèves
Forum pour les parents d'élèves
 
   
 
 
 
     
 
ADMINISTRATION > Vie scolaire
L'administration de l'Institution Sainte Trinité
Vaccinations obligatoires :
Vaccinations vivrement recommandées :
Tuberculose (B.C.G.)
Rougeole
Diphtérie
  Oreillons
Poliomyélite
  Rubéole (R.O.R.)
Tétanos
   
     

Visites médicales

Le premier bilan de santé est effectué entre 5 et 6 ans , soit en grande section de maternelle, soit au cours préparatoire (C.P.). Cet examen médical complet comprend le dépistage systématique des handicaps ou défauts mineurs (vue, audition, troubles du langage, du comportement).

La présence d'un parent est conseillée. Vous pouvez demander une autorisation d'absence à votre employeur en présentant la convocation à cette visite médicale obligatoire. Après ce premier examen complet, votre enfant sera suivi régulièrement.

Haut de page

Dossier médical

Le compte rendu de chaque examen de santé est noté par le médecin de l'éducation nationale sur le " dossier de santé de l'élève " de votre enfant. Ce dossier relève du secret médical. Vous pouvez cependant demander à en avoir connaissance en prenant rendez-vous avec le médecin de l'éducation nationale ou en demandant à ce que son contenu soit communiqué à votre médecin.

Soins et urgences à l'école

Un protocole national sur l'organisation des soins et des urgences dans les écoles et les établissements publics locaux d'enseignement a été publié le 6 janvier 2000. Il apporte des informations générales pour une harmonisation des pratiques professionnelles et une clarification des modalités d'organisation des soins et des urgences dans les écoles et les établissements publics locaux d'enseignement.

En cas de scolarisation d'élèves atteints d'une maladie chronique ou de handicap, bénéficiant d'un projet d'accueil individualisé (P.A.I.) ou d'une convention d'intégration, les médicaments prescrits doivent être à disposition du personnel de santé ou de l'adulte responsable et tous les matériels nécessaires doivent être disponibles dans l'infirmerie. Les médicaments inscrits sur le protocole d'urgence doivent être à l'infirmerie et dans la trousse de secours de l'enfant.

Des consignes précises sur la conduite à tenir en cas d'urgence doivent être affichées.

Une ligne téléphonique permettant de contacter les services d'urgence doit être accessible en permanence.
Toutes les écoles s'assurent le concours d'un service d'hospitalisation proche, susceptible d'accueillir les élèves en cas d'urgence. Dans tous les cas graves, la famille est prévenue ainsi que le directeur d'école.

Haut de page
 
Les parents sont tenus d’informer l’Etablissement de l’absence de leur enfant le jour même, entre 7h30 et 7h55.

A son retour, l’élève doit présenter au bureau de la conseillère d’éducation son carnet de correspondance où seront reportés le motif et la durée de l’absence.

Ce carnet sera consulté par chaque professeur à la reprise des cours.

Tout élève ne pouvant justifier son absence sera envoyé en permanence jusqu’à la régularisation de sa situation.

Conformément à la nouvelle législation gérant l’absentéisme scolaire, seuls les motifs légitimes suivants seront acceptés :

Maladie (avec justificatif médical)
Réunion solennelle de famille
Absence de transport
Absence temporaire des personnes responsables de l’enfant lorsque celui-ci doit les suivre.

Tout autre motif, ou absence de justificatif sera considéré comme une absence injustifiée.

4 demi-journées d’absences injustifiées dans le mois entraînent un signalement auprès de l’Inspection Académique.
L’inspecteur d’Académie peut décider de transmettre le dossier au Procureur de la République – les parents encourent dans ce cas une amende de 750 €.

Haut de page