L'établissement Sainte Trinite
Administration
Ecole primaire
Collège
Lycée
Restauration
Blog, actualités, agenda
Environnement numérique de travail
Pastorale
Forum de la Pastorale
Blog de la Pastorale
Partie du site pour l'APEL
APEL
APEL de Sainte Trinité
Partie du site pour les parents d'élèves
Rencontres, échanges entre parents d'élèves
Forum pour les parents d'élèves
 
   
 
 
 
     
 
L'ETABLISSEMENT > Nos valeurs
L'établissement Sainte Trinité
 
Ecole privée, ce qu'il faut savoir

L'Institution Sainte Trinité est un établissement d'enseignement catholique, privé, sous contrat avec l'Etat.

« Catholique » signifie :

que les propriétaires étant des religieuses, l'établissement affiche un « caractère propre ».

Ce caractère propre est annoncé dans la vie quotidienne de l'Etablissement, mais aussi par des propositions de temps forts, prières, célébrations, sacrements.
Cependant, lié à l'Etat par la loi Debré de 1959, l'enseignement religieux catholique n'est pas obligatoire. (En revanche, le programme de l'Education Nationale prévoit des heures de culture religieuse, qui sont obligatoires. Elles permettent de faire connaissance avec les différentes religions).

« Privé » signifie :

que les locaux appartiennent à un propriétaire privé (en l'occurrence les religieuses trinitaires de Valence) .
que par conséquent, l'Etat ne subventionne aucun des frais occasionnés par l'entretien du parc foncier (travaux d'entretien, travaux de mise aux normes, construction).
que ces frais sont pris en charge par la « contribution financière des familles » (frais de scolarité).

« Sous contrat avec l'Etat » signifie :

que ses enseignants sont rémunérés par l'Etat (sauf les enseignants d'options spécifiques proposées par l'Institution, comme l'Anglais intensif, l'espagnol bilangue ou le chinois par exemple).
que ses enseignants ont un statut de droit public, sont employés par l'Etat, et donc nommés dans les établissements par les recteurs d'académie (2nd degré) ou les inspecteurs d'académie (1er degré).
que ses enseignants sont soumis aux mêmes contrôles pédagogiques que les enseignants du public.
que ses enseignants sont au minimum titulaires du CAFEP (Certificat d'Aptitude aux Fonctions d'Enseignement dans les Etablissements du second degré sous contrat) correspondant au CAPES (Certificat d'Aptitude au Professorat de l'Enseignement Secondaire).
que tous les élèves sont accueillis, quelle que soit leur religion (loi Debré de1959).
que les programmes sont identiques aux Etablissements publics.
qu'elle peut accueillir des élèves boursiers.
qu'elle reçoit des subventions de fonctionnement de l'Etat (Etat, Conseil Régional, Conseil Général, Commune) .
Haut de page